DERNIÈRE PARUTION Le nouveau roman de Gilles DEL PAPPAS

Attila et la guillotine sèche

Gilles Del Pappas présentera son roman lors d'une rencontre avec Jean-Paul DELFINO

le vendredi 30 septembre à 18h à la librairie Prado-Paradis à Marseille

 

 ÉDITO

 

PUBLIER car il n'y a rien de plus impoli à vouloir que ce qu'on écrit soit lu et imprimé. En faisant preuve d'impolitesse on s'expose à la rebuffade, au mépris... à tout ce qu'engendre la grossièreté, en somme. Car la littérature est un commerce comme un autre, les grands auteurs sont polis par le temps, leurs livres sont des icônes, on les adapte au cinéma, tout devient imagerie : du poète fou, des mondes extraordinaires, des longues phrases, de l'intellectuel, de la drogue, de la Beat Generation... Un nom, une image. Un livre impoli c'est celui qui n'est pas encore image, qui y résistera peut-être longtemps, et s'en donnera les moyens : il n'aura pas le « poli » que donnent les ingrédients nécessaires au « bon roman ». Il aura la simple brutalité de rester mal-poli.