les

nouveautés

•••

les actualités

de nos auteurs

•••

18.09

// N/Z à l'ahah #Moret (Paris 11e) //

17h | Élodie Issartel (Out of the blue) lue par Marie-Bénédicte Cazeneuve + exposition de dessins.

 

// Fondation Pernod-Ricard (Paris 8e) //

Élévation, par la revue Cockpit

14h30 | Amélie Lucas-Gary lira Trois crimes.

 

29.09

// Festival Actoral, Montevideo Marseille //

Lectures 

19h00 | Arno Calleja (La mesure de la joie en centimètres)

20h00| Amélie Lucas-Gary (Grotte)

 

06.10

// Librairie Le Monte-en-l'air (Paris 20e) //

| Arno Calleja - soirée de lancement de son nouveau roman La rivière draguée

avec Antoine Brea  pour sa traduction de L'Enfer de Dante (mis en vulgaire parlure) (Le Quartanier)

 

15.10

// Librairie l'Atelier (Paris 20e, Jourdain) //

| Élodie Issartel - soirée de lancement de son nouveau roman Out of the blue

 

// Salon de la revue (Paris 4e) //

20h30 | Adrien Lafille (Milieu)  la revue TxT

 

20-24.10

// Marché de la Poésie (Paris 6e) //

Stand des éditions avec présence des auteurs

le 22 | Anaël Castelein (Poèmes tristes pas mauvais et poèmes joyeux presque bons)

le 23 | Adrien Lafille (Milieu), Hugo Pernet (Nicolas Poussin, Suite Logique), Guillaume Dorvillé (Chrome)

 


abonnements

#oneshot

•••

Choisissez de recevoir 3, 5 ou 7 #oneshots (dont un déjà paru) dans votre boîte aux lettres à tarif super avantageux frais de port offerts en France et partout dans le monde

voir les formules


édito

•••

 PUBLIER car il n'y a rien de plus impoli à vouloir que ce qu'on écrit soit lu et imprimé. En faisant preuve d'impolitesse on s'expose à la rebuffade, au mépris... à tout ce qu'engendre la grossièreté, en somme. Car la littérature est un commerce comme un autre, les grands auteurs sont polis par le temps, leurs livres sont des icônes, on les adapte au cinéma, tout devient imagerie : du poète fou, des mondes extraordinaires, des longues phrases, de l'intellectuel, de la drogue, de la Beat Generation... Un nom, une image. Un livre impoli c'est celui qui n'est pas encore image, qui y résistera peut-être longtemps, et s'en donnera les moyens : il n'aura pas le « poli » que donnent les ingrédients nécessaires au « bon roman ». Il aura la simple brutalité de rester mal-poli.